Un potager sur mon balcon

Amateur de cuisine qui aimerait faire pousser ses propres aliments ? Il suffit de regarder les couvertures de magazines ou les photos sur Pinterest, le jardinage urbain est devenu une vraie tendance. Avec la prise de conscience environnementale, le besoin de loisirs et l’envie de vouloir manger sain, le jardinage apporte plein d’avantages. Nous voulons de préférence consommer localement et savoir ce que nous mangeons, donc quoi de meilleur que de cultiver nos propres fruits, légumes et herbes aromatiques ? Et puis, après les avoir vu mûrir, on a envie de les consommer. Avoir un potager peut être à la fois écologique et économique, mais le jardinage a également un effet bénéfique sur notre moral et notre bien-être. Créative, en contact avec la nature, cette activité fait baisser notre niveau de stress. Finalement c’est une activité qui a du sens puisqu’il y a une mission à remplir.

Nous allons vous donner quelques astuces pour jardiner en toute simplicité. Déjà, pas besoin de se ruiner pour ce loisir, tout ce qui traîne à la maison, qui peut être rendu étanche et qui laisse respirer les racines des plantes est bon à prendre, comme par exemple des barquettes en plastique, des bocaux en verre ou encore des boîtes de conserves. Les indispensables sont la terre de jardin, les billes d’argile ou encore le compost. La pratique du compost ajoute également une touche de circularité supplémentaire.

Après il faut considérer quelques critères comme le climat de l’endroit où nous habitons et l’espace qui nous est mis à disposition. S’il n’y a pas de jardinière profonde ou un pot profond sur le balcon, il ne faut pas voir trop grand.

Pour les plantes potagères à faible développement et une croissance rapide, optez pour les tomates-cerises, les radis, les cornichons, les concombres, les courgettes, les poivrons, de la salade ou encore le cerfeuil. Pour ces plantes, vous n’avez pas besoin de prévoir un trop grand pot ou trop de place.

Photo de plants de tomates et poivrons sur un balcon.

Les graines germent au bout de quelques jours seulement, tandis que les salades et les radis prennent 3 à 4 semaine avant d’arriver à maturité.

Les plantes aromatiques poussent plus rapidement et prennent moins de place. Celles qui aiment le soleil sont : l’aneth, la coriandre, le thym, le romarin et l’origan. Pour les plantes aromatiques qui préfèrent ne pas être en plein soleil : le basilic, le persil, la ciboulette et la menthe.

Vous pouvez également faire des associations telles que les tomates-cerises et le basilic ou encore le concombre et l’aneth.

Photo de plants de basilic, menthe et marjolaine

Petits conseils pour une récolte réussie :
- Ne négligez pas les besoins de vos plantes. Choisissez le bon emplacement pour vos plantations (plein soleil ou mi-ombre).
- L’air doit circuler. Si l’air sur votre balcon stagne, vos plantes ne pousseront pas normalement.
- Ne laissez pas le terreau se dessécher. En effet, lorsqu’il est sec, il se rétracte et il sera difficile de réhydrater par la suite.
- Utilisez du marc de café. Mélangez du terreau et du marc de café afin de booster la croissance de vos plantes. 

Vous voilà prêts ! A vos outils, prêts, jardinez !

A lire également

Partager